Qualité Tourisme

Marque ombrelle sélectionnant les démarches qualité selon des engagements nationaux

Carte d’identité :

Date de création : 2005
Type : Démarche qualité, marque collective
Thématiques principales : Qualité des prestations proposées
Activités concernées : hôtels-restaurants, hôtels, campings, hébergements collectifs, chambres d’hôtes, offices de tourisme, lieux de visites, activités de pleine nature, restaurants, agences de locations saisonnières et palais des congrès
Zone géographique : France
Nombre de structures porteuses de la marque : plus de 5 500 établissements en mars 2017.
Structure porteuse : Ministère en charge du tourisme, Sous direction du Tourisme, DGCIS

Logo marque Qualité Tourisme

Description de la démarche
Qualité Tourisme, déposée par le Ministère en charge du tourisme, constitue un gage de confiance pour les professionnels et leurs clients.  Il s’agit d’une sélection des démarches qualité menées par des réseaux (métiers ou territoires) selon des engagements nationaux. Le Plan Qualité Tourisme (PQT) a été créé afin d’améliorer la qualité de l’offre touristique française, la visibilité des prestations de qualité offertes par les professionnels ainsi que pour améliorer l’organisation du tourisme en France.

Niveaux de confort
Pas d’échelon de classement propre à la démarche.

Principales valeurs
Les valeurs fondamentales de cette démarche sont la qualité de l’accueil et des services (accueil personnalisé, information claire et précise, personnel compétent…), le professionnalisme, la valorisation des ressources locales, le confort et la propreté des lieux ainsi que l’écoute client.

Déclinaisons de la gamme
Pas de déclinaison de la gamme.

Modalités de contrôle

  • Dossier de candidature.
  • Audit externe réalisé par un cabinet extérieur indépendant. Les prestations offertes aux clients doivent être évaluées au regard des objectifs définis dans la démarche qualité (l’audit externe est une garantie d’objectivité).

Renouvellement : Le renouvellement de la démarche se fait sous la forme d’un nouvel audit, tous les trois ans.

Coût de la démarche
La mise en œuvre d’une démarche qualité a un coût financier, se résumant par le coût de l’audit (variable selon les démarches) et les coûts des investissements.
L’adhésion à la marque Qualité Tourisme n’entraîne pas de coûts supplémentaires dans la mesure où le candidat a, au préalable, mis en place une démarche qualité reconnue par le Ministère en charge du tourisme. Il existe parfois des aides locales.

Comment devenir Qualité tourisme ?

Prérequis
L’adhésion à Qualité Tourisme est volontaire. Il y a cependant des conditions à remplir pour être éligible : le candidat doit au préalable avoir mis en place une démarche qualité conforme aux Engagements Nationaux de Qualité, qui représentent les exigences essentielles à la satisfaction des clients. Pour les hébergements, et les offices de tourisme le classement est également obligatoire.

Objet de la labellisation
Pour qu’une démarche soit reconnue par le Plan Qualité Tourisme, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Respecter les conditions de base du Plan Qualité Tourisme ;
  • Organiser l’écoute client (traitement systématique des réclamations, organisation d’une enquête satisfaction ;
  • Décliner les engagements nationaux de qualité ;
    dans sa grille d’audit en critères objectifs et évaluables ;
  • Audit indépendant réalisé au moins une fois tous les trois ans ;
  • Mettre en place des moyens d’accompagnement et de suivi des établissements, candidats à la marque Qualité Tourisme™.

Un hébergement, pour obtenir la marque doit candidater auprès d’un réseau délégataire.

Pourquoi devenir Qualité Tourisme ?

« La marque Qualité Tourisme représente une reconnaissance mise en place par le Ministère et reconnue par les acteurs du tourisme.
Devenir Qualité Tourisme, c’est garantir à ses clients que l’on s’engage à les satisfaire pour adapter l’offre touristique aux évolutions de la demande.

Les avantages de la démarche qualité :

La qualité permet d’améliorer l’image de l’établissement et de mettre en œuvre une gestion plus efficace. Il en résulte une augmentation de l’activité et une meilleure maitrise des coûts.

L’activité s’accroît du fait de :

  • L’élargissement des cibles clients ;
  • L’élargissement des zones de chalandise ;
  • La fidélisation des clients.

Une réduction des coûts est liée à :

  • La plus-value accrue des services offerts ;
  • L’amélioration de la productivité des salariés ;
  • Les retombées économiques pour l’entreprise comme pour le territoire. »

Votre contact CDT :
Nicolas DENOYELLE
03 25 42 50 76
nicolas.denoyelle@aube-champagne.com