assemblée générale 2021 troyes aube

Quelle sont les missions de l'Agence Départementale du Tourisme de l'Aube en Champagne ?

Aube en Champagne Tourisme agit selon différents angles :​

– mettre en œuvre la politique touristique du département en mettant en réseau l’ensemble des acteurs du tourisme de loisirs et d’affaires : élus, particuliers, associations, professionnels

– accompagner les porteurs de projets, de recenser et de qualifier l’offre du tourisme de loisirs et d’affaires (labellisation, certification, démarche qualité…)

– synthétiser les données statistiques économiques, sociales, de fréquentation et de notoriété de la destination

– promouvoir la destination et ses portes d’entrées en France et à l’étranger, en coopération avec l’Agence Régionale du Tourisme, à travers des relations presse, des présences sur des événements, du marketing numérique

– construire l’offre commerciale et d’en faire la promotion auprès d’intermédiaires professionnels (TO) et d’organisateurs de congrès, avant de suivre puis de mesurer la satisfaction dans une optique d’amélioration continue

Cabanile au Château de Brantigny
Promenade VTT dans la forêt
portrait lionel seret vigne
Kayak sur la Seine
Point d'eau Marnay-sur-Seine
Gîte Loisirs de Mery

Nous contribuons au Slow Tourisme Lab du département

Qu’est-ce que le Slow Tourisme Lab ?​

Il s’agit d’un panel d’outils, d’accompagnement et de mise en réseau pour innover et mieux valoriser le tourisme rural.

Pourquoi y sommes-nous favorables ?​

Premièrement, à l’aide du Slow Tourisme Durable, le numérique est associé sans qu’il apporte du stress, permet la réappropriation de la nature, utilise l’itinérance douce, valorise les savoirs faire ruraux ainsi que le patrimoine gastronomique et associe l’humain et l’économie collaborative pour enrichir l’expérience.

Ensuite, cette approche s’adapte aux zones rurales. Elle valorise le patrimoine, contribue à sa préservation et répond positivement aux 3 enjeux du développement durable.

Par conséquent, l’intérêt de ce dispositif est, à long-terme, de redynamiser les zones rurales en pertes de croissance économique, créer des liens entre les prestataires traditionnels et l’innovation et de diffuser le concept de développement durable dans la région Grand-Est.