Eco-label Européen

Label environnemental européen, qui distingue les hébergements touristiques engagés dans une démarche environnementale

Carte d’identité :

Date de création : 2003 pour le tourisme (2005 pour les campings), révision en 2009
Type : Label européen
Thématiques principales : Environnement, tourisme durable
Hébergements concernés : Tout type d’hébergement touristique
Autres activités concernées : Il existe 61 catégories de produits Eco-label Européen (détergents, produits d’hygiène, papiers, peintures, jardinage…)
Zone géographique : Europe
Nombre d’établissements : Plus de 340 hébergements touristiques en France en 2016
Structure porteuse : AFNOR Certification en France

Logo Ecolabel Européen

Description de la démarche
L’Eco-label européen contribue à répondre aux attentes croissantes des clients en termes d’écologie et permet aux titulaires certifiés de s’inscrire dans une démarche environnementale.
Le label concerne des hébergements touristiques qui s’engagent à respecter l’environnement (réduction de leur consommation d’énergie et d’eau, gestion des déchets…). Il repose sur le principe d’une approche globale qui prend en considération le cycle de vie du produit et l’impact du service sur l’environnement.

Niveaux de confort
Pas d’échelon de classement.

Principales valeurs

Les valeurs fondamentales du label sont le respect du milieu naturel ainsi que la prise en considération des impacts environnementaux.

Déclinaisons de la gamme
Il existe à ce jour deux Eco-labels Européens « Services » concernant les hébergements touristiques :

  • EC 350 Services d’Hébergement Touristique
  • EC 507 Services de Camping

Modalités de contrôle
Étude de recevabilité réalisé par AFNOR Certification,
Audit d’admission pour s’assurer que les critères définis dans le référentiel sont respectés (et rédaction d’un rapport suite à l’audit)
Prise de décision et labellisation par un expert AFNOR Certification, si avis favorable.
Renouvellement : le label est attribué pour une période de 2 ans

Coût de la démarche
Le coût de labellisation comprend les frais d’admission ou de renouvellement, la redevance annuelle et les frais d’audit pour la visite d’admission ou de surveillance.
Les montants sont définis en fonction de la taille de l’établissement.

Comment obtenir l’Eco-label européen ?

Prérequis
La démarche est volontaire.
Les établissements doivent respecter la réglementation en vigueur et un nombre minimum de critères (voir charte).

Objet de la labellisation
Les titulaires de l’Eco-label européen prennent en compte les impacts environnementaux de leurs établissements et ils s’engagent sur les points suivants : faible consommation d’énergie, faible consommation d’eau, faible production de déchets, utilisation de sources d’énergie renouvelables et de substances moins nocives pour le milieu naturel. Ils doivent aussi communiquer et sensibiliser les clients en matière d’environnement.
La labellisation porte sur un référentiel de critères à respecter, en rapport avec l’environnement (énergie, déchets, gestion environnementale…).

Pourquoi obtenir l’Eco-label européen ?

Le mot du label
« Le seul label écologique officiel, reconnu par tous les pays membres de l’Union Européenne.

Les 4 avantages de l’Eco-label européen pour les professionnels du tourisme :

  • Réduire les dépenses énergétiques : les hôteliers certifiés ont constaté une réduction de 15 % à 20% de leurs factures d’eau et d’électricité ;
  • Associer l’équipe à la vie de l’entreprise : le label contribue à la mise en place d’un dialogue social participatif avec les employés ;
  • Améliorer les relations avec les fournisseurs : les établissements certifiés favorisent les achats écoresponsables et confortent leur relation de confiance avec leurs fournisseurs. L’Ecolabel favorise le développement des circuits courts de distribution ;
  • Se positionner en réponse aux attentes croissantes des clientèles (87 % des voyageurs sont prêts à faire confiance à un label qui respecte les principes du tourisme durable, 56% des Français sont prêts à payer plus cher leurs vacances vers une destination plus écologique…). »

Votre contact CDT :
Nicolas DENOYELLE-MIGNOT
03 25 42 50 76
nicolas.denoyelle@aube-champagne.com